lundi 19 janvier 2009

Lavoir municipal


ou du moins ce qu'il en reste ...
Petit, j'aimais y accompagner ma mère qui malgré l'eau glacée y nettoyait puis y rinçait sont linge.
Plus tard il me servit aussi à rincer mon vélo tombé dans le port ;-)

5 commentaires:

  1. Merci ds pour nous faire partager ces souvenirs de gosse... Je suppose que maintenant ce lieu est à l'abandon et qu'il est préférable de ne pas pousser la porte verte...

    RépondreSupprimer
  2. il n'y en avait pas un autre plus petit et plus ancien, qui est derrière l'hôtel qui est démolie

    RépondreSupprimer
  3. Des bateaux, on passe au lavoir; belle association de noms, qui rappelle l'endroit flottant où les lavandières venaient oeuvrer en papotant et chantant; tout un folklore disparu, mais le temps passe et les souvenirs restent...
    Très sensible à ton inclinaison Pierre! Bonne journée!

    RépondreSupprimer
  4. A la ville, il y avait des bains douches dans un ba^timent assez stylisé. Puis ensuite c'est devenu les Gfreffe du Tribunal puis maintenant ce esont les bureaux de la police municipale. J'espère que ce lavoir trouvera une autre activité.

    RépondreSupprimer